Mayotte
Et si un jour nous changions tout... Rompre avec le quotidien, partir faire une pause, une parenthèse dans notre vie. Se mettre un peu à l'écart du monde avec juste ce qu'il faut d'humanité pour vivre ce moment là. Partir entre deux eaux, au coeur de l'Océan Indien, entre deux terres, le Mozambique et Madagascar, entre deux cultures, l'Afrique et la France...


Accueil

Rubriques

La photo du mois
Où sommes nous ?
Versant brousse
Versant curiosités géologiques
Versant lagon
Versant travail
Versant vivre a mayotte
Versant voyage

Menu

Nos photos de voyage
Versant faune et flore


 Un simple blog, au départ, semblait une bonne idée. Et puis au fil des mois, nous nous sommes pris au jeu et nous avons accumulé les photos. Finalement, il a fallu s'agrandir. Ce n'est pas tant que nous avons tellement de choses à dire, mais surtout qu'il y a beaucoup de "morceaux choisis", parmi les espaces naturels et les tranches de vie, que nous avons envie de montrer et de faire partager...

Mai 2008 signe donc la fin de ce blog, et l'ouverture d'un nouvel espace d'expression dont voici l'adresse :

 http://pagesperso-orange.fr/lagonmahorais/

 

 

.

.

.

.

.
.

 

Samedi 12 et dimanche 13 avril 2008 : Bivouac à Saziley; deuxième essai transformé.

Saziley, plage magique si il en est une sur Mayotte, nous avait offert une baignade avec les dauphins au réveil de notre dernière visite. Nous y sommes retournés bivouaquer, fermement décidés à n'aller se coucher qu'après y avoir vu une tortue pondre. En attendant la nuit, l'après midi est l'occasion de visiter le tombant relativement bien préservé grâce à sa mise en réserve marine.

La richesse coraillienne de la réserve marine de Saziley.

Et le soir venu... Dans l'obscurité nous avons laissé la première tortue de la nuit remonter péniblement la plage et choisir son lieu de ponte (20 min). Puis nous l'avons laissé creuser sa cavité corporelle et son nid (1h30 de pelletage bruyant et de râles d'essouflement). Durant toutes ces phases, si la tortue vient à être dérangée, elle retourne à l'eau sans pondre. Vous n'en verrez donc aucune photo. Lorsqu'elle a commencé à pondre (phase de silence), elle peut très difficilement s'arrêter. Nous avons pu alors nous approcher par l'arrière et éclairer le nid de ponte avec le faisceau d'une lampe pour observer les oeufs tomber, un par un, tous les 10 secondes environs.

Phase de ponte (entre 2 oeufs... dommage !)

Une tortue verte pond environ 120 oeufs en 15-20 minutes. Puis elle recouvre ses oeufs et la quasi intégralité de la cavité corporelle creusée. Cette dure labeur prend presque 2 heures !! Là encore des photos avec flash risqueraient d'effrayer d'autres tortues qui hésitent à sortir de l'eau. Nous l'avons donc observé au clair de lune finir ses travaux de terrassement puis rejoindre la mer à bout de souffle. Cette nuit là, 8 tortues sont montées sur la plage de Saziley et 5 ont pondu avec certitude.

Au petit matin, alors que le soleil n'a pas encore percé, une retardaire finit à peine de recouvrir son trou. C'est l'occasion d'immortaliser sont retour à l'océan sans la crainte d'empêcher la ponte d'autres tortues.

Le retour à l'océan.

Lever du soleil sur la baie de Saziley.

L'aurore sur une plage de ponte...



Publié à 11:27 le 18 avril 2008 dans Versant lagon
Lien
Page précédente
Page 1 sur 21